Deprecated: Function create_function() is deprecated in /home/estpo057/public_html/media/widgetkit/widgets/lightbox/lightbox.php on line 49
A propos

Le mot d’ordre à l’ESTPO c’est l’excellence. Elle est visible dans le cadre-même de l’école, agréable, conviviale, comme une bonne famille. Elle est poursuivie dans l’organisation de la formation et les diverses activités. Mais le vœu le plus cher est qu’elle soit vécue par les enseignants, par le personnel et surtout par les élèves. C’est pourquoi des efforts sont demandés à tous quotidiennement. Il est interdit de fumer dans l’enceinte de l’établissement ; l’alcool et à plus forte raison les stupéfiants sont interdits.

Les élèves doivent avoir un comportement respectueux envers les enseignants et les membres du personnel, amical et courtois avec les camarades. Ils doivent respecter les installations et les matériels mis à leur disposition. En outre, il est demandé aux élèves d’avoir une tenue vestimentaire exempte d’extravagances.
Toute forme de violence est punie conformément au règlement intérieur de l’école.


Les absences fréquente non justifiés aux activités académiques peuvent donner lieu à des sanctions portant sur la note et pouvant aller jusqu’à la suspension des examens. Les professionnels doivent se déclarer à l’inscription et bénéficient d’un programme à leur intention.


L’année académique à l’ESTPO commence le 1er octobre et est close le 31 Juillet. Les cours ont lieu tous les jours, sauf dimanche entre 07h00 et 21h00 en fonction du programme de chaque classe. La formation à l’ESTPO est dispensée selon le système LMD et chaque année est divisée en deux semestres.
Pour les besoins des élèves et des enseignants, le personnel administratif est disponible de 07H30 à 12H30 et de 15H00 à 18H00 du lundi au vendredi.

 

L’Ecole Supérieure des Travaux publics de Ouagadougou(ESTPO) fut créée par douze hauts cadres burkinabè chrétiens évangéliques, et ouverte le 1er Novembre pour la formation des ingénieurs et techniciens supérieurs du génie civil par Arrêté N° 2006-190/MESSRS/CNESSP/SP du 03/10/2006. Aujourd’hui, c’est une société anonyme au capital de cent millions de francs avec vingt associés dont un Nigérien.


L’ESTPO est conventionnée par l’Etat burkinabè qui y affecte ses boursiers pour le cycle des ingénieurs de conception ou master d’ingénieur. En outre les diplômes d’ingénieur, ou master d’ingénieur, d’ingénieur des travaux ou licence professionnelle d’ingénieur, de technicien supérieur, délivrés par l’ESTPO sont reconnus par le Conseil africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES depuis Novembre 2012.


L’ESTPO compte à ce jour près de cinq cents élèves burkinabé, togolais, ivoiriens, nigériens, béninois, maliens mais aussi Gabonais, camerounais, centrafricains, congolais et tchadiens qui vivent en parfaite harmonie. Les cadres formés à l’ESTPO sont donc en train de se répandre dans toute l’Afrique, à la grande satisfaction des administrations publiques, des entreprises et des bureaux d’études du secteur du bâtiment et des travaux publics, faisant de l’Ecole de Ouagadougou une référence en Afrique de l’Ouest et du Centre.


Au Génie civil option BTP pur, l’ESTPO a ajouté en 2015/2016 la formation des ingénieurs et techniciens supérieurs Géomètres topographes ; conformément à son plan de Développement, de nouvelles filières sont en préparation.


L’ESTPO, pour ceux qui ont de la vision!


                                                                                                                                                                        Colonel (Ret.) Gaston  K.  GNOUMOU